Les étapes de création d’un site web

Je vais vous décrire dans les grandes lignes les étapes de création d’un site web, pour vous permettre de comprendre le travail du webmaster, et tous autres acteurs intervenant sur la création :

  1. La définition du cahier des charges

    Le cahier des charges est très important, car il est le fil conducteur qui permettra au webmaster de comprendre les besoins du client. Il définit aussi le budget, les délais et la cible de clientèle visée. Cela permettra donc de choisir sa plateforme et le type de codage pour faciliter aussi les modifications éventuelles qui pourront être ajoutées par la suite.

  2. Le choix du nom de domaine

    Le nom de domaine ne doit pas être pris à la légère. C’est l’outil principal de communication du site. Il faut qu’il soit simple à retenir pour vos clients, donc aussi pas trop long, mais contenant tout de même des mots clés pour le référencement (si possible).

  3. La création de la maquette graphique

    C’est l’étape de la recherche d’identité visuelle, ou de l’application de la charte graphique de l’entreprise au site. Le plus souvent réalisées par un ou une graphiste, certaines pages sont créées en fichier image, pour permettre la validation avant la production par le webmaster. Ensuite, les pages identiques seront déclinées suivant la maquette choisie.

  4. La création des pages et/ou la mise en place du CMS

    Ensuite, intervient l’étape du codage du site internet sur une adresse fictive, suivant le cahier des charges défini. Le webmaster code le site suivant la maquette graphique, et ajoute les animations et l’interconnexion entre les pages. Contrairement au graphiste, chaque page est réalisée dans le but
    d’avoir le site au complet et fonctionnel.

  5. Création de contenu – Référencement interne

    Le contenu texte et multimédia est ajouté sur les pages, tout en pensant à l’optimisation du référencement. Les mots doivent être réfléchis suivant sa stratégie de référencement. De plus, il est important de mettre en valeur les mots clés sur une page, en y ajoutant des liens, ou en les mettant en gras.
    D’autres techniques de code connues par les webmasters sont utilisées pour faire ressortir des mots clés par rapport à d’autres (Balise title, H1-­H2-­H3, Balise alt, etc.) ces techniques seront expliquées plus en détail dans la partie référencement SEO.

  6. Recettage

    Le recettage est le test complet du site avant sa mise en ligne. Il faut bien vérifier que tous les points du cahier des charges sont respectés, et surtout sur tous les navigateurs web existants (Les résultats différents suivant les navigateurs).

  7. Formation au back-­office (Administration du site)

    Lorsque le recettage sur le Front-­office (Partie visible du site) est effectué, le webmaster forme le client sur la partie Back-­office (Partie d’administration du site) si cela est prévu dans le devis initial. Le back-­office permet au client de gérer facilement le site via un accès sécurisé.

  8. Mise en ligne du site

    Lorsque le site est validé par le client, celui-­ci est basculé sur l’URL (le nom de domaine) choisi, pour une mise en ligne immédiate, sur le serveur choisi.

  9. Référencement externe du site

    Suite à la mise en ligne, de nombreuses actions de référencement sont à réaliser pour que la stratégie digitale autour du site soit optimale. Cette partie est souvent négligée alors qu’elle est tout aussi, voire même plus importante que la création du site en elle-­même. Nous verrons plus en détail le référencement par la suite.

  10. Suivi de la mise en ligne

    Suivant le retour des clients et des statistiques du site, il convient de corrigerles points bloquants du site, pour atteindre une fonctionnalité optimale. Des mises à jour sont souvent à prévoir, pour garder un bon niveau de sécurité, et un bon référencement suivant le changement des algorithmes des moteurs de recherche.